top of page

Premier concours et petit tour au siac de marseille...

19 Février 2019

Je reçois par mail la réponse pour le premier concours auquel j'ai participé: "Talents de Femme".

Alors, il faut savoir que pour s'inscrire à un concours (c'est le cas pour celui-ci mais aussi pour beaucoup d'autres), il faut payer... Payer une cotisation pour faire partie de l'association, payer pour participer et si on est sélectionné, payer pour exposer...

Je commence tout juste et quand je me suis inscrite je recherchais des concours qui me permettent de "tester" mes tableaux, voir si ils pouvaient plaire à d'autres personnes qu'à mon entourage...

Lorsque j'ai reçu la réponse négative concernant ma sélection, j'ai pris une claquounette... Cela n'a pas duré longtemps... J'avais lu quelques jours avant un article de l'artiste Amylee, qui parlait justement des moments de doutes, des refus qu'un artiste rencontrerait nécessairement au cours de sa carrière.

Bon et bien, mes tableaux n'avaient pas été sélectionnés... mais je ne savais pas qui étaient en face...

C'est le principe des concours...

Cela ne veut pas dire que mes tableaux n'avaient pas plu, mais qu'il y avait mieux en face...

Alors, au boulot!

Je prends ma toile et inspirée par mon papotage avec le caviste, je me mets à peindre sur le thème... du vin!


27 février, première balade à Marseille.

L'artiste Amylee, a eut la gentillesse de m'envoyer une invitation pour le SIAC, Salon International de l'Art Contemporain. En vrai, elle m'avait envoyé deux invitations mais ici je ne connais personne que ça intéresse... Tant pis, me voilà partie sur Marseille toute seule, comme une grande. Adresse rentrée dans le GPS, et puis, un salon comme ça, je verrai bien des indications... Sortie de l'autoroute, j'avance sur la route... Le lieu me parait bien reculé pour un évènement tel que celui-ci... Ah oui... ok... J'ai rentré une adresse qui doit être celle de la personne à contacter pour le salon... boulette... Je me gare et je recherche d'une nouvelle adresse sur l'invitation, sur google...

Par élimination je rentre une nouvelle adresse... Quelques panneaux indiquant le Palais des Congrès mais rien sur le salon... Je tourne, retourne et aperçois par hasard, tout loin derrière un grand portail, une petite affiche "SIAC". Ah ça y est! Le voilà! Plus qu'à trouver une place et go!


Je rentre dans ce salon comme une gamine. je suis heureuse d'être là, détendue. J'ai envie de profiter. Je regarde chaque stand, observant les choix de mise en place, la présentation des stands... De loin, je reconnais les tableaux d'Amylee, ses portraits, les fleurs, les couleurs, le doré... En arrivant devant, elle est déjà en train de papoter. Je dis bonjour à un monsieur aux cheveux gris et continue mon chemin, je reviendrai. Je ne partirai pas sans lui avoir parlé. Il faut que je la rencontre au moins pour la remercier. Je continue ma balade et me conforte dans l'idée que l'art est très subjectif. je croise tout type d'oeuvres. Etranges, superbes, des oeuvres dont j'admire le travail sans spécialement les aimer, d'autres honnêtement, je me demande ce qu'ils font là... Qui aime?...

L'art et les goûts...

Mon petit tour terminé, je retourne sur le stand d'Amylee, toujours en pleine discussion.

Cette fois-ci l'homme entame la discussion. Je comprends qu'il s'agit, en fait, du fameux Gilles, qui est souvent nommé dans les articles d'Amylee. Une fois sa conversation terminée, Amylee se joint à nous et petit moment de partage très agréable.

Je suis ravie de ce beau moment.

En repartant, j'ai en moi cette folle envie de pouvoir y arriver et dans dix ans parler de mon art, mon expérience, partager...


Amylee et Gilles - Conseil et Ressources pour Artiste

(lien en fin d'article)



Aller maintenant, retour maison...

Me vient l'idée de passer avant au magasin d'art "Le Géant des Beaux Arts". Deux jeunes avaient un petit stand au salon et j'en ai profité pour leur demander où se trouvait le magasin. J'ai l'habitude de commander par internet mais ce serait dommage d'être à Marseille, surement à quelque mètres du magasin et de ne pas y aller... Il est apparemment à cinq minutes... Mais les deux jeunes insistent sur le fait, que je ne dois pas prendre le tunnel. Je veux bien mais mon GPS est prêt à me faire faire le tout de Marseille pour que je passe par le tunnel.

Les cinq minutes se sont transformées en quarante-cinq minutes, mais j'y suis! Un peu déçue, je m'attendais à autre chose... Plus petit que, l'idée que j'en avais, sombre... Mais peut-être ce ressenti a-t-il été créé par les embuches pour y accéder... Bref, j'ai vu, j'ai pris ce qu'il me fallait mais je dis "vive internet!".



Tous mes remerciements à Amylee pour ses conseils et ses mots de ce jour là mais aussi pour les mois qui ont suivis et encore aujourd'hui. Vous ne la connaissez pas encore? Alors direction son blog https://www.amylee.fr/

Amylee est une grande artiste peintre mais surtout elle a le goût du partage alors cliquez.


Pour la suite... Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine...

Pour ne rien rater, abonnez-vous au Club des Collectionneurs!


Vous avez aimé? Faites le moi savoir... Un petit clic sur le coeur, un petit (ou long) commentaire, ça fait toujours plaisir.


Et vous pouvez même partager!...

A très vite!

39 vues0 commentaire

Comentarios


POSSIBILITE de Paiement en PLUSIEURS FOIS  (sans frais)  - Demandez-moi !

bottom of page